Résilience : Comment renaître face à l’adversité?

Tôt ou tard dans la vie, tout le monde se retrouve dans une situation traumatisante et souffre. Il y a des circonstances très difficiles (le décès d’un enfant, une maladie grave, être victime d’une agression, par exemple), mais aussi plus « simples » et quotidiennes, comme perdre un emploi, avoir des problèmes financiers ou rompre avec son partenaire, qui deviennent autant de motifs de découragement, raison pour laquelle la personne qui en souffre pense que sa vie n’a plus de sens.

Qu’est ce que la résilience ? 

Cependant, chacun a une capacité innée à faire face à l’adversité et donc à la surmonter, ainsi qu’à s’adapter à la nouvelle situation qui se crée. Cette capacité à faire face à des événements traumatisants est appelée résilience.

Lorsque on dit qu’une personne est résiliente, cela ne signifie pas qu’elle n’a pas de sentiments ou qu’elle est incapable de ressentir un malaise ou une douleur émotionnelle lorsqu’elle est confrontée à une difficulté. En fait, cela signifie qu’après une période de douleur, d’incertitude et d’insécurité, la personne est capable de trouver la force de poursuivre sa vie. Ce n’est toutefois pas facile et il ne s’agit pas d’être résistant ou non, mais de comprendre, d’apprendre et de développer certains comportements ou modes de pensée. Un individu peut, génétiquement parlant, être plus vulnérable lorsqu’il est confronté à des difficultés, mais il peut être résistant s’il a grandi dans un environnement enclin à cette attitude.

Les personnes les plus résilientes ont une façon de penser plus correcte, plus réaliste et plus souple, et sont moins susceptibles de tirer des conclusions hâtives ou d’exagérer. En outre, ils se distinguent par trois aspects principaux. 

Et c’est ainsi, comme le Phénix renaissant de ses cendres, que les êtres humains sont capables de laisser les tragédies derrière eux, d’apprendre du passé et d’en sortir plus forts. Cependant, la famille, l’école et la société jouent un rôle important dans la capacité de résistance d’une personne.

Les avantages de la résilience

La résilience aide à identifier les causes d’un problème (afin qu’il ne se reproduise pas à l’avenir) et à contrôler les émotions et les impulsions lorsque vous êtes dans une situation critique. Les personnes résilientes ont également un optimisme réaliste, envisagent l’avenir de manière positive, ont une vision positive de la vie, sont capables de trouver de nouveaux défis et de nouvelles opportunités pour atteindre une plus grande satisfaction.

D’autre part, la résilience est synonyme de bonne santé (pas seulement physique, bien sûr) : les personnes de ce type ont une meilleure image d’elles-mêmes, se critiquent moins, réussissent mieux dans leurs études et leur travail, éprouvent plus de satisfaction dans leurs relations et sont moins sujettes à la dépression.

Comment le cerveau vous protège des souvenirs traumatisants ?
Faire la conversation : conseils issus de la psychologie